Que savoir pour réussir le référencement international ?

L’extension de l’audience de votre site web  blog à l’international est un excellent moyen pour donner une continuité à la croissance de votre entreprise. Cela vous  permettra également de toucher  de nouveaux marchés. Cependant, pour y parvenir, il est nécessaire de travailler votre stratégie SEO  en dehors de vos limites habituelles vu que la simple traduction de votre contenu ne suffit pas. Le référencement international est la clé qui permet à votre site d’avoir de la visibilité dans plusieurs pays. Dans cet article, je vous invite à découvrir l’essentiel que vous devez savoir pour réussir le référencement international.

Repérer les marchés cibles pertinents

On ne fait pas du référencement international simplement pour la formalité ! Avant de prendre la décision de développer votre entreprise à l’international, vous devez forcément identifier au préalable les pays dont les habitants seraient vos potentiels clients.  C’est sur la base de cette indentification que se fera le travail de référencement. Je vous propose cette petite astuce pour réussir l’identification des pays qui vous seront utiles. Elle consiste à utiliser Google Analytics, en vous rendant dans « Audience » et ensuite dans « Données géographiques»  et le tour est joué. Toutefois, le recours aux services d’une agence web comme LeadContent.io constitue une solution plus fiable.

S’assurer de la fixation de l’hébergement et du nom de domaine dans les pays ciblés

Pour amener  l’algorithme des moteurs de recherche étrangers à bien référencer votre site, votre nom de domaine et votre hébergement doivent obligatoirement situés dans les pays ciblés. Dans cette perspective, je vous conseille de faire un hébergement  local. Cela impacte positivement l’indexation de votre site sur ces moteurs en raison  de leur ciblage supposé. En ce qui concerne le nom de domaine, le choix d’une extension locale comme «.uk » pour la Grande Bretagne ou «.de » pour l’Allemagne permet de définir la situation géographique du site tout en mettant en confiance les internautes.

Cette technique que je vous conseille vivement est réputée pour augmenter le  taux de clics. Pour finir cette partie, je recommanderai à ceux qui désirent acquérir plusieurs noms de domaines d’opter pour la création de versions en sous-domaines. Pour cela, vous devez compartimenter les sous-domaines de façon à ce que Google y trouve un ensemble cohérent. Ceci est une astuce plus utilisée dans une communication  et l’éditorial de page de journaux sur internet.

Bien choisir des mots-clés et adapter les contenus

D’emblée, je dois attirer votre attention sur le  fait que la traduction des mots en langues étrangères en guise de mots-clés constitue une erreur en matière de référencement international. Pour réussir votre référencement international, gage de l’inbound marketing, vous devez savoir que certains pays ont des expressions spécifiques et que la compétitivité ou l’efficacité d’un mot-clé connaît parfois des variations. Il est donc important d’adapter les mots-clés à la langue et aux tendances locales. L’agence SEO   LeadContent.io, qui comporte une équipe de professionnels qualifiés, est une référence pour la création de mots-clés et la rédaction de contenus dans 8 langues.